• Accueil
  • > Les anciennes photos de la Une

Les anciennes photos de la Une

daziabo

Montréal, Juin 2006 – Quartier Chinois / Falun Gong
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

lave auto

Montréal, Juin 2006 – Pause au lave-auto Alborz
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

red light

Montréal, Juin 2006 – Dans le Red Light
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

La cabane à Herman

Cap-aux-Os, Juillet 2006 – La cabane à Herman
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

vieux nationaliste

Montréal, Mai 1980 – Vieux nationaliste
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

elvis

Montréal, Mai 2006 – C’est ici qu’il habite
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Dawson

Montréal, Septembre 2006 – En mémoire d’Anastasia
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

danse du ventre

Montréal, Septembre 2006 – Danse du Ventre
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

CKOI

Montréal, Octobre 2006 – L’ancienne bâtisse de CKOI-FM
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

hilton

Montréal, Novembre2006 – Le nouveau Gym des Hilton
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

André Cyr

Montréal, Janvier 2007 – André Cyr, 74 ans, Patineur
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

fenetre

Montréal, Janvier 2007 – Pas d’hivers
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Hivers exceptionnel. Pas de neige ou si peu à Montréal. C’est cette vision de grisaille, de pluie poussée par le vent que j’ai voulu montrer ici.

Même la vie devient floue. Que faire? Pelleter de l’eau?

Ben's

Montréal, Janvier 2007 – Fermeture de Ben’s après 98 ans.
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Est-ce qu’on a manqué quelque chose? Pas la bouffe, c’est sûr! On ne peut que regretter les jobs perdues, le look de la place. C’était quand même pas un taudis, c’était sympa ! Est-ce que ce sont les proprios qui ont décidé qu’il y avait plus d’argent à faire en construisant une tour à bureau ou si c’est le syndicat qui en demandait trop pour l’argent que Ben’s faisait?
Un autre coin de rue qui va disparaître!

5 chiens

Montréal, Décembre 2006 – Promeneuse de chiens, rue McGill.
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

C’est un phénomène quand même! Pensez que ces chiens n’ont d’autre moyen de sortir, le jour sur semaine, que cette promeneuse de chiens, engagée par leurs maîtres. Alors, pendant que papa ou maman bosse dur sur sa carrière, toutou va faire un tour avec les copains, question de faire le vide et de lâcher son fou. Et le soir, parfois tard, chacun retrouve sa famille et ils se racontent leur journée en grignottant qui une pizza, qui un milkbone. C’est la famille formule 2007.

madrid

St-Léonard d’Aston , Janvier 2007 – Le Madrid
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Situé sur le bord de l’autoroute 20, au milieu du Québec habité, son nom et son architecture sont dûs à la passion de son ancien propriétaire pour l’Espagne.

En 1998, dans un rapport commandé par le Ministère des Transports, les auteurs notaient que le plus dérangeant, c’est l’enseigne lumineuse qui défigure le paysage.

Pour d’autres, la seule présence d’un troupeau de dinosaures en plexiglass est suffisante pour demander une seconde extinction de l’espèce.

Mais, si vous arrêtiez au moins une fois, vous verriez que c’est un endroit très chaleureux, propre, familial avec tous les services possible et avec des gens qui ont le coeur sur la main.

Mais de l’aveu même de la propriétaire, tout arrive au Madrid!

Normal, c’est ouvert 24 heures sur 24, 365 jours par année.

Laurent Boursier

terrain

Montréal , Juin 2006 – L’ancienne cour de triage Turcot
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

9 millions de pieds carré… pollués. C’est ça l’ancienne cour de triage Turcot!

Et pour le voisinage?

À l’Ouest, le terrain est bordé par le début du Boulevard des Trinitaires qui longe le centre commercial Angrignon.

Au Sud, le terrain est bordé par l’autoroute 20 et par un chemin de fer où passe des milliers de wagons et de camions par année.

Au Nord, le terrain est adossé à une falaise abrupte de 30 mètres de haut, très sensible à l’érosion.

Et à l’Est, c’est l’enchevêtrement typique de l’échangeur Turcot où se croisent l’autoroute Ville-Marie, l’autoroute Décarie, l’autoroute 15 vers le pont Champlain et l’autoroute 20 vers le West-Island.

Sur cette photo, nous sommes à l’Ouest du terrain et nous regardons vers l’Est.

Il n’y a rien de vraiment intéressant. J’ai beau m’y promener souvent, j’ai beau le regarder souvent, tout ce que je vois, c’est l’argent que la ville et quelques promoteurs domiciliaires feront en leur promettant un havre de paix, la campagne à 5 minutes du centre-ville.

Et ceux qui auront l’idée farfelue d’y acheter un condo viendront se plaindre dans quelques années qu’il y a trop de bruits et que l’air est irrespirable et que leur jardin est contaminé.

Laurent Boursier

 

Croix
Montréal , 1988 – Le calvaire de Guy A. Lepage
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

C’est un de mes bons souvenirs. Le réalisme des maquillages, accessoires et du décor a fait honneur à l’idée de ce gag. Le gag est d’autant plus réussi qu’on a joué la carte de l’exactitude plutôt que de jouer la parodie loufoque.

Le titre exact était :  » Zerox ». Alors que Jésus porte sa croix, une femme vient lui éponger le visage. C’est une histoire bien connue. Cependant, dans cette version de Rock et Belles Oreilles, au moment de mettre le suaire sur le visage du Christ, il y a cette ligne de lumière verte qui balaie le tissus tel un photocopieur. Le tout se termine par le slogan :  » Zerox, une chriss de bonne machine! »

Je sais pas si aujourd’hui il serait possible de diffuser ce genre d’humour sur une station populaire, à une heure de grande écoute. Bon, oui à l’époque, ça nous a valu quelques commentaires, entre autre dans Le Devoir si mon souvenir est bon. Mais c’est tout.

Laurent Boursier

 

charest tv

Montréal , 24 Mars 2007 – Campagne électorale
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Signe des temps. Ça change, même au niveau politique. La dernière fois, c’était en 1976. Cette fois c’est une autre génération qui triomphe.

Le problème, comme à chaque fois, on ne sait pas ce que ça va nous donner.

Ce n’est pas un changement de régime, c’est la fin d’une époque. Et je vous dis cela alors qu’on a pas encore les résultats…

Laurent Boursier

 

dumont tv

Montréal , 27 Mars 2007 – Flou politique
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Signe des temps. Ça change, même au niveau politique. La dernière fois, c’était en 1976. Cette fois c’est une autre génération qui triomphe.

Le problème, comme à chaque fois, on ne sait pas ce que ça va nous donner.

C’est la fin d’une époque. On entre dans une période de flou politique. Enfin ça va barder!

Laurent Boursier

 

chubba

Montréal , 26 Mars 2007 – Chubbi et Pat Lagacé

(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)
yoda
Montréal , 26 Mars 2007 – Martineau, Yoda et Lagacé
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Fin de saison pour Lagacé et Martineau. Comme à l’habitude, les lundis sont réservés à tourner des présentations pour l’épisode en onde le mercredi. Pour ce dernier épisode portant sur les 30 ans de la saga Star Wars, nous avons tourné le jour même de l’élection québécoise à proximité d’un bureau de vote.

Quelques heures plus tôt, le directeur général des élections s’était ravisé sur l’identification des femmes portant la burqa devant la menace d’un vote massif de la part d’électeurs affublés de déguisements.

Notre présence à proximité du bureau de vote lui a donné des sueurs froides. Là n’était pas notre intention. Mais ce n’est que parti remise.

Car Il y aura une dixième saison pour l’émission Les Francs Tireurs sur Télé-Québec

Laurent Boursier

Bob de l'Itinéraire

Montréal , 31 Mars 2007 – Bill de l’Itinéraire

(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

L’Itinéraire! L’Itinéraire! C’est Bill. Il vend le magazine l’Itinéraire. Tous les samedis, je discute avec lui au Marché Atwater.

Bill écrit dans l’Itinéraire et il en est très fier. Bill n’a pas hésité quand je lui ai demandé de poser pour mon blogue. Il a enlevé son capuchon, il s’est passé un coup de peigne. On dira ce qu’on voudra mais Bill a sa dignité.

Cette semaine, sur la couverture, c’est Angèle Dubeau, la violoniste. Bill l’a même rencontré alors qu’elle magasinait au Marché. Elle lui en a acheté deux exemplaires.

On lui a proposé de prendre des vacances. Bill hésite. Il craint de perdre son « spot » à Atwater. Pourquoi prendre des vacances alors qu’il aime tellement ce qu’il fait? Il a de vagues projets de vacances chez son oncle. Mais à quoi bon! Il aime mieux sa liberté de camelot que celle des vacances obligées.

C’est Bill. Il vend le magazine l’Itinéraire. En fait, Bill vend beaucoup plus l’itinérant que l’Itinéraire. Mais ne lui dites pas. Ça gâcherait son plaisir

Laurent Boursier

 

contrebasse1

Montréal , 2 avril 2007 – Contrebasse au dépanneur

(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Laurent Boursier

13 cents

Montréal , 9 avril 2007 – As-tu 13 cents?
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

J’ai promis de parler d’eux.

Ce sont 3-4…6 sans abris. Des jeunes, moins jeunes car un sans abris, ça vieillit plus vite. Ils sont de ceux qui vivent vraiment dans la rue à longueur de jour et de nuit. Ils répètent que les refuges, c’est juste bon à attraper les maladies des autres.

Certains sont de Montréal comme André Primeau : « Oui Oui tu peux dire mon nom. Je suis le premier travailleur de rue à Montréal, mais je suis tombé moi aussi « . André dit qu’il est à bout et que bientôt il va péter sa coche. Il dit être malade et que même l’hôpital lui a dit qu’il avait un cancer sous le bras et les artères trop dures. Il a dormi 2 jours à l’hôpital Notre-Dame, mais il se sentait enfermé et il a quitté.

Les autres sont de passage, l’un du nord de l’Ontario et l’autre de l’Ouest. Il a passé quelques années dans le DownTown East Side de Vancouver: La dope, le crystal…Il ne lui reste que quelques dents croches. Il s’en est sorti grâce à…l’alcool : « C’est ben meilleur pour la santé! »

Bref, ils sont bien contents d’être à Montréal parce que la bouffe est meilleure et plus abondante. Mais ils se sentent pourchassés. Ils étaient devant l’édifice d’en face mais le propriétaire a mis des clôtures pour les éloigner. Ils ont traversé en face, à 2 portes du Spectrum. De toute façon, les magasins sont en partie fermés parce que tout le quadrilatère sera démoli au mois d’août 2007.

Profitez-en les gars parce que après, ce sera des magasins tout neufs pour des sans abris tout neufs. En attendant, conservez votre humour à 13 cent!
Laurent Boursier

languirand

Montréal , 11 avril 2007 – Citoyen Languirand
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Beaucoup d’entre vous ne le connaissent pas. Il est pourtant la conscience environnementale du Québec. C’est Jacques Languirand, journaliste, auteur, communicateur.

Si le Québec était une personne, Jacques Languirand en serait la petite voix intérieure qui pose des questions, qui cherche des informations, lance des avertissements et fait la morale…

Mais, à la longue, comme toutes les petites voix, on ne l’écoute plus vraiment. On aime mieux nos petits plaisirs.

On se garde bien de lui dire. On fait semblant. On le mets sur un pied d’estal. On se réunit pour l’entendre. On confond le message et le messager. C’est triste.

C’est triste parce que lui-même s’évertue depuis plusieurs années à trouver les mots, les idées et les formules choc pour nous réveiller, pour qu’enfin on agisse. Il n’est pas dupe. Il sait très bien ce qui se passe. On ne le trompe pas.

Nous nous trompons nous même.

Laurent Boursier

Église St-jean Baptiste

Montréal , 22 avril 2007 – Un 22 avril sur Terre
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Un dimanche tranquille sur le Plateau Mont-Royal à Montréal.

Première journée d’un printemps tardif. Il n’y a pas de doute, le climat est déréglé.

Laurent Boursier

Ma planete

Montréal, 22 avril 2007 – Comment ça « TA » planète???
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Remarquez que peut-être que ça irait mieux comme ça.

Parce que, la planète, à force d’être à tout le monde, finalement, elle est à personne.

Personne ne s’en occupe.

La Terre est tombée entre deux chaises.

Laurent Boursier

RBO velo

Montréal, Mai 1983 – RBO au VÉLODROME
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Était-ce en ’83 ou en ’84 ?

C’était à coup sûr au Vélodrome. C’est devenu le Biodome.

C’était le Salon de la Jeunesse. Rock et Belles Oreilles en Spectacle.

En première partie de Offenbach, dans l’indifférence la plus totale.

Il reste cette photo de Richard Z Sirois en maître de cérémonie.

Par la suite, il y aura une tournée des Cegeps, des voyages en France, la radio de CIBL à CKOI, le même humour joué avec efficacité.

Malheureusement il n’y a pas de son ni d’images qui bougent de ce moment historique.

Laurent Boursier

 

Mercedes Sud Ouest

Montréal, 30 Avril 2007 – Rue St-Jacques Ouest
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Heavy Man! Ce bout de la rue St-Jacques Ouest dans Notre-Dame de Grâce.

Une vieille Mercedes dans un terrain vague. Ça fait plus d’un an qu’elle rouille là.

C’est un coin qu’il faudrait nettoyer… Dope, prostitution, gangs de rue.

3 jours plus tôt , un jeune dealer a été abattu par la police à 500 mètres de là.

Si vous cherchez l’envers de Montréal, c’est là.

Laurent Boursier

train vagabon

Montréal, 3 Mai 2007 – Squatters Ferroviaires
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Un instantané.

Place St-Henri, derrière le nouveau IGA, il y a la « track ». Ce rail de chemin de fer, très fréquenté par les trains de voyageurs et de marchandises, passe à quelques mètres d’une épicerie. Pas de clôture, pas de fossé.. Bienvenue!

J’arrive. Un train défile dans le soleil couchant. Je m’approche pour faire quelques photos. Facilement, très proche, tellement que je pourrais touchez les wagons.

Et tout à coup, entre les deux containers, ils sont là, ils sont trois. À travers le bruit de ferraille, ils me crient leur fierté d’être vu durant leur exploit. À la barbe de tous, ils traversent la ville comme les squatters ferroviaires qu’ils sont.

C’est la consécration!
Laurent Boursier

 

Lemire

Montréal, 12 Mai 2007-le Dr Prévost et Jean Lemire
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

En ces temps de bouleversements climatiques et politiques, il y a un nouveau héros au Québec : Jean Lemire, chef de mission du Sedna IV. Plus de 2000 personnes se sont levées au petit matin, ce samedi, pour assister à l’entrée officielle du Sedna à Montréal.

Tous le monde voulait parler à Jean Lemire. C’est un véritable phénomène médiatique. Attention au dérapage! Lemire souhaite attirer notre attention sur l’état de la planète et non pas sur lui. Je sais bien qu’il a le look du prince charmant, du gendre idéal, du grand frère, du ministre de l’environnement…
Mais revenez sur terre, tout ce qu’il souhaite, c’est de continuer à chercher. Pour lui et pour nous.

Allez tous le monde, un petit coup de main$ au Sedna IV !
Laurent Boursier

Claude Laviolette

Montréal, 30 avril 2007 – Claude Laviolette
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Claude Laviolette avait tout et il a tout perdu. Sa vie a basculé et il ne lui reste rien de son ancienne vie. Il s’est retrouvé dans la rue. Mais il a la tête dure et tranquillement, il remonte la pente. Je l’ai suivi pendant cette remontée avec Les Francs Tireurs.

Dans son milieu il est célèbre. On peut même le voir sur Youtube dans : « La vie d’un itinérant sympathique » en 4 parties.
De rien, il est passé par La Maison du Père puis il a réussi à se qualifier pour une chambre qu’il paye lui même. C’est pas le grand luxe mais Claude est un gars instruit et il sait où trouver les petits plaisirs de la vie gratis.

J’ai toujours tenté de garder contact avec lui. On allait au restaurant dans le Chinatown. C’est toujours réjouissant de le voir manger là. Il s’est passé plein de choses pour lui depuis le reportage télé.

Et Claude a encore des rêves et il veut les réaliser. je vous reparlerai de Claude. Peut-être le fera-t-il lui même. C’est à suivre.
Laurent Boursier

 

condo gays

Montréal, 21 mai 2007 – Ghetto gay?
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Je fais ici référence au Blogue de mon ami Patrick Lagacé dans son article intitulé « Ghetto lesbien » et qui fait écho à un article du magazine Mirror portant sur un projet d’habitation exclusivement pour les femmes piloté par une osbl affiliée au Réseau des Lesbiennes du Québec.

Je veux simplement porter à votre attention ce placard publicitaire où on lit « Une 2ième résidence au masculin ». Quelques articles dans les journaux et magazines démontrent qu’il y a déjà plusieurs mois que du coté des gays, on s’active à mettre sur pied des résidences dédiées aux homme gays de 60 ans et plus. Ils le disent clairement sur leur site web.

Selon les différents reportages journalistiques, c’est un projet privé à but lucratif.

Ce qui est particulier c’est que ce projet ne semble pas créer de controverse. Le promoteur explique que c’est suite à une vaste étude universitaire qu’il a décidé de mettre sur pied des résidences afin de répondre à une situation de rejet vécu par les hommes gays de 60 ans et plus.

Donc, ça se dit et ça se fait maintenant ouvertement: Les exclus se regroupent.

Faut-il les blâmer?

Qui faut-il blâmer?

Laurent Boursier

recup

Montréal, 21 mai 2007 – Économie Verte
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Deux autres signes qu’on commence ici à Montréal à tenir compte de l’environnement:

Premièrement, c’est évident que cet homme revient directement du Vieux Port de Montréal, haut lieu touristique, où il a ramassé des cannettes et des bouteilles de plastiques. C’est sa petite entreprise. Il va rapporter tout ces contenants consignés à l’épicerie et il va se mettre quelques dollars dans la poche. Qui a dit que c’était un paresseux? Faut les ramasser quand même!

Merci monsieur!

Deuxièmement, cet homme pousse même le soucis environnemental jusqu’à éviter de polluer durant le transport, il transporte le tout en vélo. Pas de CO2, pas de gaz à effet de serre!
Merci monsieur!

Vous allez dire qu’il n’a probablement pas les moyens d’avoir un camion et vous aurez raison mais vous ne perdez rien pour attendre car s’il ramasse assez de cannettes et de bouteilles consignées durant l’été, il aura enfin les moyens de s’acheter une minoune!

Merci monsieur!

Laurent Boursier

Parc St Pat

Montréal, 21 mai 2007 – Banc avec Vue
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Il est bien parfois de démolir simplement pour faire de l’espace. Ça me fait penser a une scène typique d’intervention médicale :

« …Reculez! Je suis médecin! Écartez-vous! Laissez-le respirer! »

Ce qui est encore mieux , c’est de mettre un banc. Il faut le mettre au bon endroit. Là où on a la vue qui nous permet de profiter au maximum de cette clairière urbaine.

C’est le cas, ici dans ce parc, situé devant la basilique St-Patrick, en bas des marches, le long de la rue Lagauchetière.

C’est la seule bonne vue possible puisqu’il n’y a qu’un seul banc.

Laurent Boursier

3 africaines

Montréal, 28 mai 2007 – Descendre la rue St-Hubert
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Laurent Boursier

baignade

Montréal, 02 Juin 2007 – Nager sur le Gazon
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir)

Laurent Boursier

 

Pour faire des commentaires:

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 

Laisser un commentaire