• Accueil
  • > Western, Country, Gays…

Western, Country, Gays…

St-Tite, Septembre 2006

Il faut aller au Festival Western de St-Tite, au moins une fois dans sa vie.

ensemble

Septembre 2006 – Festival Western, St-Tite


Juste pour redécouvrir certains traits des Québécois qui ne peuvent
s’exprimer dans les festivals urbains trop aseptisés.

filles chapeau

Septembre 2006 – Festival Western, St-Tite


Ce n’est pas de la nostalgie quand même puisque nous n’avons pas
de tradition de cowboys, de troupeau, de conquête de l’ouest, de cavalerie, d’Apaches…

gros chapeau

Septembre 2006 – Festival Western, St-Tite

Mais nous sommes des rebels, des festifs avec ce besoin de grands espaces
Nous aimons jouer aux sans foi ni loi.
C’est notre Country et notre Western à nous autre.

affiche livernoche

Septembre 2006 – Festival Western, St-Tite

Et il y a cette affiche accrochée partout dans le comté.
On pense tout de suite aux bandidos recherchés.
Or ici, on voit plutôt le visage de la victime, Alexandre Livernoche, 13 ans.

Il a été assassiné le 4 août 2000 par Mario Bastien, 29 ans,
pédophile avoué, qui bénéficiait par erreur d’une « absence temporaire »
du centre de détention de Trois-Rivières.

danse gaie

Septembre 2006 – Festival Western, St-Tite

Alors, il ne faut pas se surprendre que certains fans de la culture Country
soient très mal à l’aise quand ils voient deux gays danser le two step.

Ils ne sont pas capable de faire la part des choses entre gays et pédophiles.

Pour eux, comme dans tout bon Western, il n’y a que des bons ou des méchants!

Laurent Boursier

 

Votre nom : (oblig.)
Votre email : (oblig.)
Site Web :
Sujet :
Message :
Vous mettre en copie (CC)
 


Laisser un commentaire